Le système d’information dans les entreprises d’aujourd’hui

Les systèmes d’information occupent dans les entreprises d’aujourd’hui une place centrale. Loin d’être une affaire d’un simple système informatique, un système d’information est en effet l’interaction entre les outils informatiques dont l’entreprise dispose pour accomplir ses tâches et les utilisateurs, à travers des processus métiers internes à l’entreprise. Il est souvent le cœur même de l’entreprise, sans qui, son activité risque de s’interrompre et par conséquent subir des dégâts relativement importants. Ceci sans omettre qu’il peut faire l’objet d’un véritable relais de croissance, quitte à l’employer à bon escient en réussissant notamment l’alignement avec les objectifs stratégiques de l’entreprise.

Pour mieux conduire et surtout réussir à accomplir ses projets dans les délais préalablement fixés, il est vital pour l’entreprise de mettre en place un système d’information fiable, bien conçu et surtout adapté à ses besoins dans la mesure où celui-ci facilitera énormément l’exercice de ses différentes tâches. D’ailleurs, un bon fonctionnement au quotidien de l’entreprise exige un usage optimal des investissements (en termes d’allocation des budgets mais également l’adéquation besoin/solution) dans les ressources informatique. Par ressources informatiques, on entend l’ensemble des applications informatiques, informations, infrastructures et ressources humaines compétentes. Le référentiel ITIL (Information Technology Infrastructure Library) répond à ces problématiques d’investissement dans les ressources informatiques en proposant une panoplie de bonnes pratiques pour améliorer l’efficacité d’un système d’information.

Conscientes de la nouvelle donne du monde des systèmes d’information, les entreprises en font aujourd’hui un véritable outil de création de la valeur en concentrant, entre autres,  leurs efforts sur une meilleure gestion de la relation client. L’approche de marketing dite « marketing one to one » ou « marketing one to few » n’en est qu’un exemple. Pour préciser, cette approche vise à cibler des clients segmentés en groupes selon des critères définis et leur adapter l’offre de l’entreprise. En faisant appel à des logiciels CRM (Customer Relationship Management), on peut arriver à faire une segmentation efficace, ce qui peut être à l’origine de gains en parts de marché et des économies en matière de dépenses commerciales considérables.

Bien entendu, en plus d’être une fonction de support, en tant qu’entité créatrice de valeur ; un système d’information doit suivre et s’adapter au fonctionnement de l’entreprise en jouant pleinement son rôle. En particulier, les objectifs du système d’information doivent être alignés exactement sur les objectifs stratégiques de l’entreprise. Il faut d’autre part veiller à la pérennité de cet alignement chaque fois que cela est possible. Le modèle de la roue de Deming est un exemple qui nous apprend une façon de maintenir cet alignement, il s’agit du modèle PDCA : Plan-Do-Check-Act (Planifier, Faire, Vérifier, Agir).

Pour faire un bon suivi et un pilotage optimal de son activité, l’entreprise est amenée à mettre en place des tableaux de bord et des indicateurs de performance pertinents et capables de mesurer, d’analyser et de reporter une situation pour détecter un changement, un accomplissement ou tout simplement à quel degré un résultat prévu a été réalisé. C’est dans cette optique qu’on peut dire qu’il est indispensable de faire appel aux outils de contrôle et d’évaluation globale de la performance. Deux approches se sont avérées efficaces. La méthode du Balanced Scorecard (BSC), appliquée au système d’information a pour objectif de construire un tableau de bord de pilotage prenant pleinement en compte les objectifs des partenaires métier et de la direction générale. Le référentiel COBIT (Control Objectives for Information and Related Technology) est quant à lui très inspiré par l’audit, il définit un cadre général de contrôles détaillés appliqués aux systèmes d’information.

Jadis considéré comme un centre de coûts, le système d’information s’impose de plus en plus comme une entité primordiale et créatrice de valeur dont on ne peut se passer au sein d’une entreprise voulant se démarquer. Un système robuste de sécurité et de gestion des risques tel le référentiel fournissant les bonnes pratiques en sécurité ISO 27001 peut s’avérer très utile en termes de sécurisation d’un système d’information qui aurait coûté très cher.

Mahdi.A

Tagged with: , , , ,
Posted in Gouvernance des SI
One comment on “Le système d’information dans les entreprises d’aujourd’hui
  1. [...] Les systèmes d’information occupent dans les entreprises d’aujourd’hui une place centrale. Loin d’être une affaire d’un simple système informatique, un système d’information est en effet l’in…  [...]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Join 316 other followers

Categories
Archives
Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 316 other followers

%d bloggers like this: